Miel Martine dans l’émission On n’est pas à l’abri d’faire une bonne émission, l’été ! sur France Bleu. Et oui, nous sommes LA gourmandise de l’été à ne pas manquer ! Michel Pikhanov, créateur de Miel Martine, vous embarque en plein coeur de la Provence. Les abeilles n’auront plus de secrets pour vous.

On répond à toutes vos questions.

France bleu découvre le travail des apiculteurs

Pourquoi le nom Miel Martine ?

Miel Martine est étroitement lié au Château La Martinette qui a plus de 200 ans d’histoire. C’est lorsque les propriétaires du Château découvrent d’anciennes ruches en explorant les terres qu’ils décident, avec des apiculteurs passionnés, de faire revivre la tradition millénaire de l’apiculture. C’est ainsi qu’en 2018 Miel Martine voit le jour.

Pourquoi peut-on suivre à la trace le Miel Martine de Provence ?

Notre but est d’être 100% transparent. Miel Martine est la première marque de miel entièrement traçable par un organisme indépendant grâce à un QR code se trouvant sur nos pots. En le scannant, vous pouvez suivre toutes les étapes : la récolte, l’extraction, la mise en pot, le nombre de pots récoltés, d’où viennent les emballages et l’analyse pollinique. Nous nous engageons à être totalement transparent vis-à-vis de nos consommateurs.

Fait-on voyager nos abeilles ?

Oui, par transhumance ! Nos apiculteurs transportent les ruches dans des champs où les abeilles peuvent butiner (en Provence autour de la miellerie ou un peu plus au nord pour le miel de châtaigner par exemple). Une période épuisante pour nos apiculteurs car une transhumance s’opère uniquement en pleine nuit pour ne pas désorienter les abeilles.

Les abeilles travaillent-elles toute l’année ?

Non, uniquement de mars à septembre. Les abeilles recommencent à butiner dès les premières floraisons.

Découvrez tout sur les abeilles, nos miels et plus encore ! Extrait: 19:03 – 26:20

Ecoutez la suite de l’émission France Bleu ici