Nous avons fait découvrir nos miels et le travail minutieux de nos apiculteurs au magazine Mint. C’est à Lorgues, au château la Martinette, que nous les avons rencontrés. 

Après avoir enfilé les combinaisons, nous sommes partis à la rencontre de Dimitri, notre apiculteur, qui prend soin de nos abeilles depuis plus de 20 ans. Les apiculteurs ont un rôle très important. Ils contribuent au maintien de la biodiversité en assurant une gestion saine des populations d’abeilles. 

Nous avons assisté à la récolte du miel. L’apiculteur va venir ouvrir les ruches pour récupérer les cadres en bois alvéolés remplis du précieux nectar. Ces derniers sont ensuite envoyés à la miellerie à quelques kilomètres du château La Martinette pour en faire son extraction à froid puis mise en pot. 

apiculteurs récupèrent les cadres

Les miels sont récoltés à différents endroits ce qui nous permet d’avoir une large palette aromatique. Le miel emblématique de Provence est le miel de lavande. Le miel de châtaignier quant à lui est récolté en Ardèche et le romarin dans les Bouches-du Rhône. 

Ce qui nous différencie est la traçabilité de nos miels. La transparence est un enjeu de taille que nous prenons à coeur. De nombreux miels sur le marché manquent de transparence et sont souvent trompeurs. Il est parfois difficile pour le consommateur de s’y retrouver et de connaitre l’origine de son miel. Chez Miel Martine, toutes les étapes sont traçables grâce à un QR code qui se trouve à l’arrière du pot. Il suffit juste de le scanner avec son smartphone ! Simple et rapide.

Découvrez l’article complet.