La composition du miel est naturellement influencée par l’origine botanique des plantes butinées ou des miellats ingérés par les abeilles. Le miel regorge de bienfaits et de propriétés qui provient des différentes fleurs butinées. Avec le froid qui arrive, le miel Miel Martine sera votre meilleur allié: à ajouter dans vos plats, infusions, ou encore dans votre routine beauté. La nutritionniste, Isabelle Rigaud, vous a spécialement préparé une liste de chaque propriété.

Des propriétés antimicrobienne et antibactérienne

De nombreuses études ont démontré que le miel présentait une activité antibactérienne in vitro en inhibant la croissance des micro-organismes et des champignons. On ne connaît pas précisément tous les composants antibactériens du miel néanmoins quatre facteurs sont largement mis en avant comme: sa faible teneur en eau qui empêcherait naturellement la croissance bactérienne, sa forte teneur en sucre associée à sa très faible teneur en protéines qui empêche les bactéries de se développer, son PH acide entre 3,2 et 4,5 qui semble être suffisamment bas pour contre carrer la croissance de nombreuses espèces bactériennes, l’action d’une enzyme naturellement présente grâce au travail des abeilles, la glucose-oxydase produisant du peroxyde d’hydrogène (comme dans l’eau oxygénée) qui possède une action antiseptique naturelle.

Des propriétés cicatrisantes

ll empêche le développement des bactéries et régénère le tissu cutané aidant une bonne cicatrisation. Cette action est due à sa forte osmolarité. Car, très peu concentré en eau, il attire l’eau et ainsi draine la lymphe et le plasma vers l’extérieur, ce qui aura pourconséquence d’éliminer les débris et de nettoyer la plaie pour une bonne cicatrisation des plaies.

Des propriétés antioxydantes

Grâce à la présence de nombreux flavonoïdes, le miel possède un important pouvoirantioxydant, surtout le miel « foncé ». La couleur est un marqueur de la richesse dumiel en flavonoïdes. ilsaident à lutter contre les radicaux libres et ainsi au vieillissement cellulaire d’une part,la dégradation cellulaire d’autre part ou encore l’inflammation (notamment sur des maladies inflammatoires chroniquesde l’intestin et la douleur).

Des propriétés sédatives et calmantes

Le miel permet la libération de sérotonine, un neurotransmetteur qui favoriser le sommeil. Donc, plutôt que d’ajouter un morceau de sucre dans votre tisane du soir, diluez une cuillère de miel afin de passer une bonne nuit calme et apaisée !

Des proprietés respiratoires et anti-toussif

L’efficacité du miel serait due à son aspect naturellement sucré, qui provoque unréflexe de salivation qui pourrait induire une sécrétion de mucus au niveau des voies aériennes. Ces sécrétions de mucus auraientun effet de soulagement surl’inflammation du larynx et du pharynx (responsables de l’augmentation de la toux, particulièrement de la toux sèche). Mais cela ne peut pas être la seule explication et il existe encore des facteurs inexpliqués de l’efficacité du miel et de son action sur  le réflexe de toux. Même sans tout comprendre, l’organisation mondiale de la santé (OMS) recommande la prise de miel dans le traitement de la toux depuis 2008.

Des propriétés digestives

Le miel agit directement sur la sphère digestive, ce qui le rend efficace pour traiter les infections de l’estomac et de l’intestin, diminuer les inflammations ou ulcères gastriques, ainsi que les constipations passagères. Ces actions bénéfiques sont rendues possibles grâce aux enzymes “diastases”.

Des propriétés cosmétiques

Utilisé depuis l’Antiquité dans les soins de beauté, le miel dispose d’un pH proche de celui de la peau (4 à 6), et sa riche composition lui confère en fait un très bon agent hydratant, émollient, adoucissant et tonifiant ! Il nourrit les cellules, favorise leur renouvellement et participe au maintien de la jeunesse de la peau. Nombreux sont les produits de beauté à base de miel.

Des propriétes immuno-booster

Des chercheurs ont démontré que le miel stimule la multiplication des cellules immunitaires et des messagers cellulaires ayant pour conséquence l’activation de la réponse immunitaire face à une infection (19). Le miel agit donc par 2 voies sur notre immunité. D’une part il possède une action antibactérienne directe, et d’autre part il stimule les acteurs de notre système immunitaire.

Une action prébiotique

Des études ont montré que le miel augmente de manière largement significative le nombre des bactéries bénéfiques de notre flore intestinale. Ainsi le miel est un vrai aliment pour notre microbiote. Ce dernier étant notre première barrière contre les attaques des virus ! Par cette action le miel agit de façon indirecte sur notre système immunitaire d’une part et d’autre part sur notre confort digestif, comme l’avaient remarqué les égyptiens !

Une action sur les lipides du sang

Des rats nourris au miel voient une augmentation significative du taux de boncholestérol (HDL) et une réduction des triglycérides et du mauvais cholestérol (LDL). Ceci reste à être prouvé chez l’hommes, mais ces premiers résultats sont prometteurs.

Découvrez le miel qui correspond à vos besoins sur notre page produit sous “les conseils de la nutritionniste Isabelle Rigaud“.